Retrouvez la présentation faite lors de l'AG du 14 juin
Retrouvez la présentation faite lors de l'AG du 14 juin 

Réponse du Cabinet du Maire suite aux actes de vandalisme à répétition

COURRIEL ENVOYE le 10.10.16 à Gaby (qui n'est pas un "monsieur" mais une "Madame)
 

Expéditeur: Boufaroua Nacim
Date: 10 novembre 2016 10:10:52 UTC+1
Destinataire:
Cc: Dehay Michael
Objet: courriel du Mercredi 10 Novembre 2016

 
 

Monsieur,

Vous avez interpellé monsieur le Maire dans un courriel en date du mercredi 9 Novembre 2016. Vous portez à sa connaissance une conversation téléphonique  que vous avez eue avec le service de la Tranquillité Publique suite aux actes de vandalisme sur votre véhicule ; lors de cet appel l’agent avec qui vous étiez en communication vous a redirigé vers le commissariat des Lilas et n’a pas souhaité prendre votre adresse ou votre nom. De fait,  vous vous interrogez sur le rôle de la Police Municipale.

Monsieur le Maire m’a chargé de vous répondre.

Tout d’abord, si vous n’avez pas été correctement renseigné ou orienté je tiens à vous présenter nos excuses au nom de la municipalité.

La Police Municipale est un service qui est encore en construction, en pleine réorganisation avec un nouveau chef qui vient d’arriver sur la commune (je le mets d’ailleurs en copie afin qu’il soit informé) et qui continue de grandir. Des difficultés peuvent  exister, nous tâchons de les résoudre et d’améliorer la qualité du service avec les remontés des Gervaisiens comme la vôtre.

Actuellement  quatre agents de Police Municipale plus le chef PM la compose ainsi que trois ASVP (chargé de la répression du stationnement) ; un recrutement est en cours, deux autre interviendront en 2017.  

Sa création découle du constat partagé s’agissant de la Police Nationale que la diminution des effectifs constatée entre 2008 et 2012 empêche cette dernière d’accomplir certaines missions qui lui étaient historiquement dévolues.  

C’est notamment le cas de la police de proximité, la création de la Police municipale gervaisienne entraine la signature d’une convention de coordination avec la Police Nationale, le but étant que celle-ci se recentre sur ses missions historiques et son cœur de métier : la police judiciaire (investigation, interpellations, déferrement) en délestant celle-ci de ses missions de police de proximité (ilotage, respect des arrêtés municipaux, stationnement illégal et gênant, flagrant délits).

La police municipale n’est d’ailleurs pas le seul élément du dispositif de Tranquillité Publique ; l’arrivée de la vidéoprotection sur la Ville (dont les travaux d’installation des caméras commenceront au mois de Décembre) viendra compléter ce dernier et sera utile notamment via l’exploitation des images aux besoins d’enquête.

S’agissant des faits que vous portez à la connaissance de monsieur le Maire, l’orientation vers le commissariat des Lilas est la bonne solution ; en effet tant pour votre assurance que pour l’enquête c’est la Police Nationale qui est compétente. La Loi n’autorisant pas la police municipale à prendre des plaintes des administrés mais uniquement  des mains courantes, qui ont certes leur utilité mais qui sont inutiles en ce qui concerne les assurances ; par ailleurs si une enquête doit être déclenchée c’est aussi la Police Nationale qui est compétente sous l’autorité du parquet.

Cependant, la qualité d’écoute et l’orientation des administrés, a fortiori lorsqu’ils ont été victimes, est des plus importante et fait pleinement parti des missions qui sont confiées par monsieur le Maire à ces agents.

Aussi, au-delà des faits qui vous concernent directement, votre nom et votre adresse auraient dû être pris afin d’alimenter les statistiques municipales qui nous permettent de prioriser les patrouilles de la PM et alimentent les discussions avec la Police Nationale et la Préfecture. Vous faisiez, en effet, état de faits récurrents (suite aux travaux selon vous) cette information aurait dû alerter les Policiers municipaux.

Le chef PM saura rappeler ses missions aux agents concernés.

Restant à votre disposition et en espérant avoir pu répondre à certaines de vos interrogations.

Bien à vous.

 

 

 

 

Nacim BOUFAROUA
Directeur adjoint

Cabinet du maire

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©VILLA DU PRÉ SAINT-GERVAIS