Retrouvez la présentation faite lors de l'AG du 14 juin
Retrouvez la présentation faite lors de l'AG du 14 juin 

Histoire

Les origines de la Villa...

 

La Villa du Pré, ruelles bordées de jolies maisons XIXe siècle est une ville dans la ville et un exemple du mode de vie de la classe moyenne et « petit-bourgeois » sous Napoléon III. Il s’agit d’un ensemble pittoresque de maisons individuelles construites autour de petites rues plantées de grands arbres auquel on accède principalement par un porche voûté du 73-75, rue André Joineau. La Villa du Pré compte deux cents pavillons et jardinets. La diversité architecturale, d’implantation, de volume des pavillons et les accès confidentiels du site (porches, escaliers, chemins étroits) lui confère une ambiance particulière très prisée par les Gervaisiens et les Parisiens en ballade. Ancienne Villa Gide, la Villa du Pré devint au XIXe siècle une propriété gérée par un syndic. La Villa du Pré, est créée en 1830 par Monsieur Gide, un riche entrepreneur parisien. Monsieur Gide possédait à cet emplacement une grande propriété agricole dont il voulut exploiter le sous-sol en carrière de gypse, mais la municipalité de l’époque lui en refusa l’autorisation d’exploitation. C’est alors qu’il décida de lotir sa propriété en deux cents lots pour y réaliser maisons avec jardinets, qu’il va vendre à des petits bourgeois et des rentiers modestes attirés par le cadre de vie gervaisien. En 1955, le syndic accepte qu’elle fasse partie intégrante de la commune.

Merci à Alain Damedieu d'avoir partagé sa collection de cartes postales anciennes

L'entrée de la Villa du Pré par l'avenue du Belvédère
L'avenue des Marronniers vue de la première placette de la Grande Avenue
La Grande Avenue (photo prise depuis l'emplacement du porche actuel)
La Grande Avenue
La Grande Avenue vue de la seconde placette située au fond de la Villa au croisement de l'avenue des Sycomores
La Grande Avenue
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©VILLA DU PRÉ SAINT-GERVAIS